Guide Youngtimer: Ferrari 348 (1990-1995) – Après Enzo Ferrari

0
65

Une superbe Youngtimer la Ferrari 348 de 1990 à 1995

Ce modèle de la superbe marque italienne est le premier à être sortie après la mort du créateur de la marque Enzo Ferrari. En effet, l’homme est décédé en 1988, et il était l’âme de l’entreprise. Une fois décédé, il laisse derrière lui un véritable empire. C’est d’ailleurs pour cette raison que la Ferrari 348 voit le jour. Ce modèle est lancé très rapidement sur le marché.

D’ailleurs ce lancement peut être un peu trop rapide n’aura pas que de bonnes conséquences sur l’évolution de la marque, et sur la supercar. En effet, souhaitant la sortir très vite, la marque a bâclé le modèle en le développant trop rapidement. Ce qui a empêché de prendre soin des détails. Mais il est reste un modèle important, et une belle Youngtimer pour les amateurs de Ferrari.

L’esthétique de la Ferrari 348

Pour ce qui est de l’esthétique de la voiture, le concepteur a repris des lignes très traditionnelles, et a permis de sortir une voiture avec un design très homogène. De plus, on retrouve quelques touches de la Testarossa, notamment au niveau des flancs percés, ou encore au niveau des phares arrière où se trouvent des grilles.

Aérodynamique

C’est une voiture qui est très aérodynamique, et qui a un certain genre. Pour l’intérieur de la voiture, on retrouve bien l’esprit de chez la marque italienne. Ce sont des matériaux de très grande qualité qui sont utilisés pour l’intérieur, et le confort est vraiment présent. C’est d’ailleurs l’un des points forts de e véhicule. Malheureusement, quelques personnes se sont plaintes de la position de conduite qui aurait pu être bien meilleure.

Le moteur 3.4L avec 8 cylindres

Pour ce qui est du moteur, nous retrouvons la même recette que chez toutes les supercar de la marque. Dans le cas de la Ferrari 348 c’est très simple, nous retrouvons un moteur de 3,4 L qui possède 8 cylindres (d’où son nom). C’était déjà le même bloc que nous retrouvions dans la Mondial T. Cette voiture est donc capable de faire sortir 300 chevaux, et a 323 Nm de couple sous le capot. Elle est donc capable de passer de 0 à 100 km/h en seulement 5,8 secondes. Et la vitesse maximum est de 275 km/h.

Des modifications sur le modèle et naissance de la 248 GTB et 348 GTB

Par la suite, la voiture a connu quelques modifications. C’est ainsi qu’ont vu le jour la 248 GTB et la 348 GTS. Le moteur connait donc quelques évolutions avec ces nouveaux modèles. Cela permet donc à la voiture d’atteindre les 320 chevaux avec 321 Nm de couple. Cela lui permet de gagner 0,2 seconde pour passer de 0 à 100 km/h. Vous avez donc entre les mains beaucoup de puissance, mais aussi un moteur qui vous permet une très grande souplesse et un très grand confort. Vous pourrez vous amuser sur la route et ressentir le frisson de la vitesse, tout en prenant de beaux virages.

Pour résumer, nous pouvons faire une fiche technique de la voiture :

– Moteur 8 cylindres en V à 90° avec 32 soupapes

– Alimentation électronique Bosh Motronic M2.5

– Transmission arrière par propulsion

– Puissance de 300 chevaux à 7200 tours par minute

– Couple de 323 Nm à 4200 tours par minute

– Passe de 0 à 100 km/h en 5,8 secondes

– Boîte de vitesse manuelle avec 5 rapports

– Poids de 1393 kg

– Vitesse maximale de 275 km/h

La conduite de la Ferrari 348

Quand vous êtes au volant de la Ferrari 348, vous sentirez bien que vous êtes au volant d’une Ferrari, et d’une voiture vraiment très puissante. Vous pourrez prendre beaucoup de plaisir à la conduite de cet engin, qui est facilement manipulable, et qui peut facilement vous permettre de vous amuser. Cette voiture très vive et très réactive vous permettra donc d’avoir toutes les sensations dont vous pouvez rêver. Pour ce qui est du freinage, il est très réactif et suffisamment puissant pour stopper les 1,4 tonne de la voiture même quand elle est lancée à pleine vitesse.

Des sensations fortes

Vous allez retrouver les sensations qui sont caractéristiques des voitures des années 90. Vous pourrez retrouver les sensations de votre jeunesse, ou des sensations que vous ne connaissez pas vraiment. En effet, c’est une voiture que vous allez devoir piloter sans assistance. Cela peut être assez difficile au début quand on a l’habitude des voitures modernes, mais on finit par s’y faire. Vous devrez vous assurer que la trajectoire reste bien droite tout au long de votre trajet.

Conduites à l’ancienne

Pour vraiment profiter à fond de l’expérience, vous allez devoir pousser la voiture à ses limites, et ne pas adopter seulement une conduite douce. Sinon vous ne pourrez pas exploiter toutes les sensations de la voiture. C’est pour cette raison que ce modèle a une mauvaise réputation, mais si vous aimez les conduites à l’ancienne, alors vous devriez beaucoup apprécier le modèle.

L’avis de l’expert

Alors si vous êtes intéressé par ce modèle, vous allez pouvoir le trouver d’occasion pour un prix entre 55 000 et 65 000 euros. La côte continue de grimper depuis quelques années. C’est une très bonne voiture si vous voulez vous introduire à la marque sans devoir dépenser beaucoup trop d’argent. Autrement vous pouvez également vous tourner sur ces 10 modèles cabriolet à moins de 25 000 euros.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here