Guide Youngtimer : faut-il investir dans la Youngtimer Citroën BX GTi 16 soupages 1987-1993

0
47
BX GTi 16S Blanche

Citroën BX GTi 16 soupapes une voiture sous-cotée ?

La première avec un 16 soupapes en France

C’est la première voiture française de l’histoire de l’automobile qui a été équipée d’un moteur possédant 16 soupapes. Cette voiture a donc surpris beaucoup de monde à l’époque. Et les concurrents ont été obligés d’admettre l’originalité et l’innovation dont avait fait preuve la marque française. Mais cette voiture reste le symbole du troisième âge, et c’est une voiture qui est sous côté. C’est modèle Youngtimer intéressant pour investir dans les voitures anciennes. Et qui est devenu officiellement voiture de collection depuis 3 ans. Ainsi, vous pourrez bénéficier de la carte grise de collection.

Le modèle GTi très attractif

Dans l’histoire de l’automobile, les années 80 ont clairement montré un changement. En effet, durant ces années, nous avons pu assister à la montée en flèche des modèles GTi. Ce sont les années qui permettent au moteur de déployer de plus en plus de chevaux, avec de plus en plus de moteurs montants à 150 chevaux, voir plus. Et bien sûr, la marque française ne déroge pas à la règle, et suit les évolutions de son époque.

Le moteur de la BX GTi

Le moteur de cette voiture est une révolution dans l’histoire automobile française. Car comme nous le disions plus haut, elle est la première Française à porter ce genre de moteur. Au-delà de son moteur, le véhicule possède des paramètres supplémentaires et spécifiques du premier modèle de 16S.

Par exemple, nous retrouvons une gestion électronique Bosch, des poussoirs hydrauliques, un couvre-culasse en magnésium, etc. Cette voiture de collection française est capable de pousser jusqu’à 160 chevaux, et 177 Nm de couple quand elle est sortie pour la première fois de l’usine en 1987. Ainsi, elle peut monter jusqu’à 218 km/h, et peut passer de 0 à 100 km/h en seulement 7,9 secondes. Ce qui est un exploit pour la voiture de la marque française, qui réussit à se montrer plus rapide encore qu’une Volkswagen Golf 2 GTi 16S.

Un look un peu atypique ou vieillot

Cette voiture a un look qui peut être conseillé assez vieillot, et qui en tout cas fait moins jeune que certains modèles plus anciens. Mais malgré cet aspect assez vieillot qui a beaucoup été critiqué. Et qui est en partie responsable du fait qu’elle soit sous-cotée. La BX GTi est tout de même capable de montrer des performances impressionnantes pour l’époque. Ces performances sont notamment visibles quand vous faites monter le moteur dans les tours. Mais il y a quand même quelques défauts chez cette voiture youngtimer, et il faut notamment apprendre à bien maîtriser le freinage. Ainsi quelles trajectoires et tenues de route car le comportement de la voiture peut parfois être assez imprévisibles. Et il faut un temps d’adaptation à cette conduite.

Youngtimer: une des meilleures voiture de sport de l’époque

Certaines personnes ont même dit que cette voiture est en fait la meilleure voiture de sport de l’époque, mais qui a été adaptée pour les séniors. Mais il n’empêche que cette voiture est capable d’avaler les kilomètres assez facilement. Et qu’elle est parfaite pour un usage assez classique.

Un peu capricieuse

Si vous martyrisez un peu son châssis, alors il se peut que le modèle se montre un peu capricieux. Vous devez donc faire attention à votre conduit, pour ne pas brusquer cette voiture troisième âge. De plus, les freins demandent d’apprendre à les maîtriser pour apprendre à les utiliser vraiment correctement. Ce sont ces points qui feront qu’elle restera malheureusement classée derrière la 405 tout au long de sa carrière.

Très bonne youngtimer au quotidien

Mais malgré ces quelques défauts que nous avons cités, le moteur de la voiture réserve quelques surprises, et la voiture est très agréable à utiliser pour un usage quotidien. Ainsi, pour ceux qui ont envie d’une belle voiture, et d’une voiture ancienne pour les petites balades le weekend, c’est la voiture parfaite. De plus, si vous aimez les accélérations sur ligne droite, c’est aussi un bon modèle.

Un lifting de l’esthétique en 1990

Mais par la suite, en 1990, ce modèle a le droit à un petit coup de jeune, au niveau esthétique par apport à la carrosserie, mais aussi au niveau de l’arrière qui permet de lui donner un caractère un peu moins capricieux. De plus, de nouvelles options voient le jour, et ainsi les plus patients qui auront su attendre sont récompensés par cette deuxième version de la voiture qui est une nette évolution. Mais deux ans plus tard, un nouveau lifting va avoir raison de la puissance de la voiture, en la faisant tomber à 150 chevaux.

Avis des experts de voiture de collection

Même si elle est passée en collection, cette voiture reste tout de même très abordable, et vous pouvez la trouver d’occasion pour une somme entre 4 000 et 7 000 euros en fonction de son état et du kilométrage. De plus vous pouvez facilement tomber sur de bonnes affaires.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here